Skoda lève le voile sur la Fabia de quatrième génération. Grâce à des augmentations significatives des dimensions, la Tchèque se revendique l’une des plus spacieuses de son segment.

 Il n’a pas fallu plus de quelques jours après le restylage de sa cousine la Volkswagen Polo, pour que Skoda refasse peau neuve. Bien qu’elle ait un retard d’une demi-génération sur sa cousine, la citadine Tchèque se rattrape en profitant de l’architecture MQB A0 (également utilisée par la Seat Ibiza et l’Audi A1).

La nouvelle Skoda Fabia grossit aussi, avec une longueur qui atteint désormais 4,11 mètres. Elle devient l’une des citadines les plus imposantes du segment B. Et qui dit plus de longueur, dit plus d’espace à bord. En effet, la citadine présente une banquette arrière des plus logeables de la catégorie et un coffre de 380 litres. Elle dépasse largement la Peugeot 208 (265 litres), la Volkswagen Polo (351 litres), la Seat Ibiza (355 litres), mais ne fait toujours pas mieux que la Renault Clio (391 litres) grâce à son double plancher.

Plus technologique et plus habitable

Skoda Fabia intérieur
Skoda Fabia intérieur

Du côté esthétique, la recette reste presque la même par rapport à la précédente. Elle garde son aspect classique et discret. En revanche, la Fabia fait profiter son intérieur d’un contenu technologique intéressant. Une instrumentation numérique et un écran tactile de 9,2 pouces sont au menu des finitions les plus hautes. Régulateur de vitesse adaptatif, climatisation bi-zone, reconnaissance gestuelle et assistant vocal, ainsi qu’une liste d’autres options sont disponibles.

L’essence prend le devant

Comme de nombreuses autres citadines, la nouvelle Fabia a décidé de faire l’impasse sur le diesel. Elle propose cinq motorisations essence avec des puissances allant de 65 à 150 ch. Plus encore, la Tchèque promet une autonomie maximale supérieure à 900 km sur quatre des cinq moteurs qu’elle propose.

Skoda Fabia 2021
Skoda Fabia 2021