L’heure du restylage est arrivée. La sixième génération de la Volkswagen Polo des changements esthétiques importants. Elle reçoit la même bande lumineuse LED et la calandre de la Golf.

 Volkswagen Polo : un look rafraîchi

 Naît en 1975, la Volkswagen Polo en est à sa sixième génération à l’heure actuelle. Lancée en 2017, le sixième opus s’offre des changements notables. En effet, la face avant reçoit de nouveaux phares à LED, avec un décroché en partie basse. Aussi, de nouveaux pare-chocs avant et arrière, un hayon remanié et des feux arrière à LED. En revanche, les designers ont fait attention à ne pas modifier les ailes et le capot. Visuellement, la nouvelle Polo se prolonge dans la calandre, qui a replacé la baguette chromée en partie basse.

Plus encore, la citadine gagne une nouvelle signalisation de la firme, dominée par le grand logo VW avec un lettrage Polo en dessous. Pour ce qui est de son empattement, il est le même, mais la facelift est un peu plus longue, en raison de ses pare-chocs retravaillés.

Plus technologie et conduite autonome de niveau deux

Volkswagen Polo 2021 intérieur
Volkswagen Polo 2021 intérieur

À l’intérieur, la Polo propose le dernier système d’info-divertissement de la marque, avec un écran de 8 pouces. La version haut de gamme est équipée du digital Cockpit Pro de 10,25 pouces. Au centre de la planche de bord se trouve un écran tactile de 6,5 pouces (8 pouces et 9,2 pouces selon la finition). Au menu aussi l’intégration sans fil de son téléphone via Apple CarPlay et Android Auto.

Aussi, à la liste des changements se trouve un volant multifonction remanié et de série et une climatisation automatique Clima-tronic avec commandes tactiles. Et pour la première fois de son histoire, la Polo reçoit le Travel Assist, un assistant à la conduite qui gère direction, accélération et freinage. Aussi, pour compléter la partie « aides à la conduite », la citadine propose de série, le freinage d’urgence, le détecteur de fatigue, le maintien dans la voie, l’assistant sortie de stationnement, etc.

Les motorisations n’ont pas droit à la mise à jour

Pour la partie motorisation, rien de nouveau. La nouvelle Polo n’a même pas droit aux nouveaux blocs à micro-hybridation eTSI. On retrouve donc les mêmes moteurs. En entrée de gamme un 1.0 MPI de 80 ch avec boîte manuelle 5 rapports. Puis le 1.0 TSI décliné en 95 et 110 ch, avec boîte auto 7 rapports. Sans oublier la version TGI, une bicarburation essence et gaz naturel, avec un moteur 1.0 de 90 ch.

Volkswagen Polo 2021 face arrière
Volkswagen Polo 2021 face arrière