La filiale du groupe Renault Maroc, Renault Commerce Maroc (RCM) a annoncée dernièrement sa nouvelle organisation ainsi que ses ambitions pour les prochaines années.

Émanant du plan stratégique «Renaulution», révélé en début d’année, cette réorganisation du groupe marque la fin des «leaders» par «région». Elle prévoit en revanche la création de « business units », dans le cadre de sa nouvelle organisation par marque. Il s’agit d’unités dédiées à la commercialisation pour chaque marque du groupe dans tous les pays où il est représenté.

Nouvelles perspectives avec l’arrivée de Mohamed Bennani

Au Maroc, c’est Mohamed Bennani le nouveau directeur général du groupe au Maroc qui va piloter cette stratégie. Elle porte sur trois axes majeurs : la performance, la profitabilité et la satisfaction client.

À ce sujet, Mohamed Bennani a commenté : « Il nous faut moins penser volume de vente, le volume est une conséquence ».

Pourtant, Renault s’affiche en bonne forme. Sa croissance trimestrielle est de 43% et plus de 5.700 véhicules vendus dont 2.300 durant le mois de mars. Mohamed Bennani, a ajouté : « Nous défendrons bec et ongles nos acquis et ne renoncerons pas à un pouce de notre territoire ».

Renault Maroc change de peau

La mise en vigueur de ce nouveau plan passe par une réorganisation des équipes, une amélioration d’image de marque ainsi qu’une légère reprise de la gamme de modèles. Déjà entamé avec l’adoption du nouveau logo, le travail sur l’image prend une voie de digitalisation afin que la marque puisse devenir «référence technologique» parmi les autres marques généralistes.

 

Pas de temps à perdre, Bennani a très vite capitalisé sur ses équipes. C’est Rachid Laraki, directeur des ventes et du réseau et Mehdi Yaroub, directeur marketing, qui l’ont récemment accompagné dans une tournée nationale auprès des concessionnaires pour présenter la stratégie « Renaulution ».